612 articles
  • Étude comparative sur plusieurs site d'une irrigation traditionnelle vs. pilotée par capteur sur plante : Conséquences sur les économies d'eau et la gestion du vignoble. Application en période de sécheresse en Californie
    Thibaut SCHOLASCH (19ème Congrès - 2015 - Session 1)

    RÉSUMÉ : En mesurant la consommation hydrique de la plante de façon continue, il est possible de mettre en place de nouvelles techniques d'irrigation pour promouvoir un usage plus efficace de l'eau au vignoble. Afin de démontrer l'impact d'une nouvelle méthode d'irrigation en termes d'économie d'eau et de performances de production, nous avons mené une expérience sur plusieurs vignobles soumis à des conditions climatiques contrastées au cours d'une saison très sèche. Nous avons sélectionné des zones uniformes au sein de six vignobles différents afin de comparer l'effet de deux stratégies d'irrigation dans trois régions viticoles distinctes.
  • Irrigation de la vigne avec des eaux usées traitées : Effets sur l'état nutritionnel de la plante et la composition du fruit. Premiers résultats
    Flore ETCHEBARNE, Maia ECHEGOYEN, Yannick SIRE, Jean-Louis ESCUDIER, Yves JAEGER, Brigitte GORAL, Hernan OJEDA (19ème Congrès - 2015 - Session 1)

    RÉSUMÉ : Le but de cet article est de présenter les résultats préliminaires d'une recherche longue et complexe sur les conséquences de l'utilisation d'eaux usées traitées pour l'irrigation sur la vigne Vitis vinifera CV. Voignier B et Carignan N, durant deux saisons (2013-2014). Les parcelles expérimentales sont cultivées sur des sols argilo sableux (CV. Viognier B) et calcaire (CV. Carignan) sous climat méditerranéen du sud de la France. Quatre types d'eau ont été utilisés : l'eau potable (témoin), des eaux usées traitées de qualité B* et C* et l'eau agricole. Toutes les plantes ont reçu 12,5L/plant/irrigation par goutte-à-goutte.
  • L'irrigation, un levier efficace pour compenser la conccurence d'un enherbement permanent dans un vignoble méditerranéen
    Xavier DELPUECH, Laure GONTIER, Jean-Yves CAHUREL, Thierry DUFOURCQ, Jean-Christophe PAYAN (19ème Congrès - 2015 - Session 1)

    RÉSUMÉ : L'enherbement des vignes est reconnu pour ses nombreux effets positifs sur le milieu. Cette technique reste toutefois peu répandue dans les vignobles méditerranéens français par crainte d'une concurrence excessive, en particulier sur le plan hydrique, et des risques de pertes de rendement. Depuis quelques années, l'irrigation se développe dans ces vignobles, ouvrant de nouvelles perspectives pour réguler la contrainte hydrique en vigne enherbée.
  • Perte des raisins Thompson Seedless : Causes et prévention
    Peter CLINGELEFFER, Davinder SINGH, Michael TREEBY, Kristen PITT (19ème Congrès - 2015 - Session 1)

    RÉSUMÉ : En Australie, Thompson Seedless est une variété populaire de raisins de table pour les marchés intérieurs et d'exportation. Cependant, les cas de l'effondrement de baies 3 saisons ont entraîné des pertes financières importantes pour les producteurs de raisins frais (par exemple Aus100 millions de dollars en 2008). Baies symptômes d'effondrement deviennent visuellement évident autour de la véraison avec le développement de nécrose strié (mort) des tissus de la peau des baies, baie décoloration et effondrement, principalement à l'extrémité distale de la baie, avec une perte apparente de l'humidité.
  • L'Isolation hydraulique des baies de grappe : La fin d'un dogme
    Markus KELLER, Yun ZHANG, Marco BIONDI, Pradeep M. SHRESTHA, Bhaskar R. BONDADA (19ème Congrès - 2015 - Session 1)

    RÉSUMÉ : On a longtemps cru que pendant leur maturation les baies de raisin sont dépendantes de l'approvisionnement en eau par le phloème parce que le débit de xylème cesse à la véraison due à la rupture des vaisseaux durant l''expansion rapide des baies. Nous démontrons que ce dogme d'isolation hydraulique doit être remplacé par un nouveau modèle. Nous avons suivi le diamètre des baies pendant un stress hydrique et l'arrosage à la véraison et mesuré les solutés de la baie et les échanges gazeux foliaires.
  • Conductivité hydraulique et phénomènes d'embolie chez Vitis Vinifera (CV.Chasselas) en fonction des paramètres environnementaux et physiologiques
    Vivian ZUFFEREY, Silvina DAYER, Katia GINDRO, Francine VOINESCO, Thibaut VERDENAL, Jorge SPANGENBERG, Jean-Laurent SPRING, Olivier VIRET (19ème Congrès - 2015 - Session 1)

    RÉSUMÉ : Chez les plantes vasculaires, l'eau est transportée dans le xylème sous forme métastable, c'est-à-dire sous sa pression de vapeur. La stabilité de la colonne d'eau sous forte tension peut-être rompue par l'apparition d'une phase gazeuse (bulle d'aire) dans le xylème, phénomène appelé cavitation. L'obstruction complète d'un vaisseau s'apparente à une embolie gazeuse, laquelle peut réduire la photosynthèse, la croissance et la productivité des plantes.
  • Chronique 2018.03
    Le potentiel polyphénolique et les expressions du Tannat
  • Chronique 2018.02
    Les expertises des filières vitivinicoles.
    Quelle place pour le "Bio" ?
    Le GiESCO propose le "Bio Métaéthique"...
  • Chronique 2018.01
    TERROIR : Mythe commercial ou réalité profonde ?
  • Abonnement annuel
    Devenez membre du Giesco vous bénéficierez d'un DROIT DE PARTICIPATION aux activités et DROIT DE VOTE aux divers scrutins selon les statuts de l’Association, ainsi que d'un ACCÈS LIBRE À L’ENSEMBLE DE L’INFORMATION relative à la Viticulture Mondiale validée par notre Comité Scientifique International.
  • Chronique 2017.12
    A brief review of the Ningxia viticulture, China
  • Chronique 12
    A brief review of the Ningxia viticulture, China
  • Chronique 2017.11
    Le SITEVI 2017 : Millésime quantitatif et qualitatif au goût international ...
  • Chronique 2017.10
    Risques de dégâts sur la vigne liés à des pollutions atmosphériques
  • Chronique 2017.09
    La course à la plus vieille origine oenologique
  • Chronique 2017.08
    La magie des assemblages. L'exemple inédit du "Pinot noir - Petit Verdot"
  • Chronique 2017.07
    Le vertige de la manipulation génétique
  • Chronique 2017.06
    Peu d'évolutions un an après la réflexion sur les outils scientifiques et la création de variétés résistantes à l'INRA ? - La révolution CRISPR-Cas9 est en marche
  • Chronique 2017.05
    GEL DE PRINTEMPS au printemps 2017 en Europe et dans le Jura Suisse. Une solution technique d'aspiration intéressante, mais pas de solution génétique !
  • Chronique 2017.04
    Narbonne doit être la capitale de la Vigne et du Vin de l'occitanie !