< retour à la liste
Actualités

COMMUNIQUÉ : INNOVINE du 29/04/2016

ClimWine2016 : Un point scientifique sur les enjeux du changement climatique pour la filière vigne et vin

Nathalie Ollat (EGFV-Bordeaux),
Inaki Garcia de Cortazar-Atauri (AgroClim-Avignon),
Jean-Marc TOUZARD (Innovation-Montpellier)

 

 

Belle réussite pour le Symposium CllimWine2016  qui s'est tenu à Bordeaux du 10 au 13 avril dernier. 180 participants originaires d'une vingtaine de pays étaient réunis pour faire le point sur les effets du changement climatique sur la vigne et le vin et analyser les adaptations possibles dans les vignobles. Ce symposium était organisé par l'INRA, en collaboration avec l'institut des Sciences de la Vigne et du Vin - Université de Bordeaux et Bordeaux Sciences Agro qui a accueilli la manifestation, et sous le patronage de l'OIV et de l'Association Européenne des Economistes du Vin. De nombreux partenaires institutionnels, dont la Région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes et le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux, ont contribué à la mise en oeuvre de cette rencontre. Enfin des propriétés viticoles bordelaises, mais aussi des syndicats et des interprofessions d'autres régions viticoles, ont répondu présents pour mettre à disposition des congressistes le meilleur de leur production. Au cours du symposium, 46 communications orales et 60 sous forme d'affiches ont présenté un panorama de l'ensemble des enjeux du changement climatique auxquels devra faire face pour le milieu et la fin du XXIème siècle, la viticulture et la production de vin dans le Monde. L'évolution attendue du climat et les impacts associés ne sont pas trop alarmants d'ici 2050, mais s'avèrent très préoccupants d'ici la fin du siècle si rien n'est fait, étant donné les quantités de gaz à effet de serre (CO2 en particulier) déjà rejetés dans l'atmosphère. Elévation des températures de l'air et modification du régime des pluies ont bien sûr été largement traitées, mais l'attention de l'audience a également été attirée sur la question de la température des sols et du vent qui peuvent avoir des conséquences majeures sur le fonctionnement du vignoble (minéralisation et évaporation de l'eau en autres).


Lire la suite

http://www.innovine.eu/fra/actus-et-agenda/details-actus.html?tx_ttnews[tt_news]=998&tx_ttnews[backPid]=7401&cHash=2dfb6308c6