< retour à la liste
Chroniques

Chronique 2017.04

 

NARBONNE doit être la capitale de la Vigne et du Vin de l'OCCITANIE !
♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
Alain CARBONNEAU


Les dernières Rencontres d'Occitanie ce mois d'Avril 2017 consacrées à l'oenotourisme ont marqué l'intérêt de cette composante de la filière Vigne & Vin, en Occitanie en particulier, mais aussi la nécessité de constituer un véritable pôle appuyé sur l'histoire ainsi que les potentialités actuelles et futures. Gérard Bertrand, brillant défenseur de ces sujets, a clairement indiqué le choix de Narbonne dans ce contexte. Qu'il me soit permis, non seulement d'appuyer ce point de vue surtout suite aux Journées GiESCO de 2015, mais encore d'insister sur la nécessité de doter la Narbonnaise de lieux de rencontre, tant au niveau de symboles architecturaux qu'à celui d'outils fonctionnels de haut niveau.


Narbonne doit être la capitale de la Vigne et du Vin de l'Occitanie et renouer avec son glorieux passé romain !


Dans le prolongement de cette réflexion, et en appui sur la Station INRA de Pech Rouge avec ses partenaires Montpellier SupAgro et IFV, il serait vraiment utile de redonner vie à la Cité des Sciences de la Vigne et du Vin, dont le potentiel pédagogique a été conservé et qui pourrait s'ouvrir à des activités uniques au monde avec le soutien de la Profession et de la Région. Les agents de Pech Rouge la réactivent régulièrement, comme lors de la présentation du livre "De l'Oenologie à la Viticulture" par ses auteurs locaux Alain Carbonneau et Jean-Louis Escudier. La figure 1 illustre ce moment avec une allusion (involontaire) à Bordeaux qui a déjà su bâtir sa Cité.
 

 

Figure 1. Jean-Louis Escudier et Alain CARBONNEAU
présentant leur ouvrage à la Cité des Sciences de la Vigne
et du Vin de Pech Rouge (Crédit F.Elie)

 


Pour l'heure, telle "la belle au bois dormant" la Cité est endormie et si l'espoir de sa relance reste de mise, la nostalgie est bien présente. Aussi permettez-moi d'adapter à cette situation la célèbre chanson de Serge Gainsbourg, la javanaise, rappelée en annexe, et profiter un peu de ce mois d'avril...

 

 

L'avril de la Narbonnaise
(et la Cité des Sciences de la Vigne et du Vin)

 

J'avoue elle en a bavé pas vous ma Cité / Avant de s'envoler au vent ma Cité / Ne vous déplaise / En pensant la Narbonnaise / Nous la voulions / Le temps d'une décision


A votre avis qu'avons-nous vu ma Cité ? / De vous a moi on s'est fait "eu" ma Cité / Ne vous déplaise / En pensant la Narbonnaise / Nous la voulions / Le temps d'une décision


Hélas avril en vain revit ma Cité / J'avais envie de voir chez vous ma Cité / Ne vous déplaise / En pensant la Narbonnaise / Nous la voulions / Le temps d'une décision


Le vin ne vaut d'être tiré ma Cité / Mais c'est vous qui l'avez fermée ma Cité / Ne vous déplaise / En pensant la Narbonnaise / Nous la voulions / Le temps d'une décision...

 


Annexe


La célèbre chanson "La Javannaise" de Serge Gainsbourg

 

J'avoue j'en ai bavé pour vous mon amour / Avant d'avoir eu vent de vous mon amour / Ne vous déplaise / En dansant la Javannaise / Nous nous aimions / Le temps d'une chanson


A votre avis qu'avons-nous vu de l'amour ? / De vous a moi vous m'avez eu mon amour / Ne vous déplaise / En dansant la Javannaise / Nous nous aimions / Le temps d'une chanson


Hélas avril en vain me voue à l'amour / J'avais envie de voir en vous cet amour / Ne vous déplaise / En dansant la Javannaise / Nous nous aimions / Le temps d'une chanson


La vie ne vaut d'être vécue sans amour / Mais c'est vous qui l'avez voulu mon amour / Ne vous déplaise / En pensant la Narbonnaise / Nous nous aimions / Le temps d'une chanson...